Mal des transports

STEPHANE BESNARD
Position:
MCU-PH
Responsibility:
Porteur de projets
Experience:
20 ans
Email:
stephane.besnard@unicaen.fr

Expérience Professionnelle

Ancien Chef de Clinique Assistant puis actuellement MCU-PH

Membre du GDR Vertige, de  l’Institut Homme et Adaptation HAIS, de la SIO

Ancien Membre du comité scientifique de la Société Française de Physiologie

Co-fondateur de VRMaze et Vestia Connect

 

Expérience Professionnelle

Médecin
55 %
Chercheur
75 %
Entrepreneur
25 %

Publications

Besnard et al. Sleep Medecin Review 2019

Besnard et al. Frontiers Int Neuroscience 2015

Carrière

Stephane Besnard (MD, PhD) est Maitre de Conférence en  physiologie au CHU de Caen depuis 2007. Il est chercheur associé à l’UMR 7260 LNCS CNRS à partir de 2019 et a été membre de l’INSERM U1075 COMETE pendant 12 ans. Il était responsable de la commission médicale pour les vols paraboliques.  Ses principaux sujets portent sur le système vestibulaire, l’intégration multisensorielle et le mal des transports chez les patients et dans des environnements extrêmes, ainsi que sur le développement biotechnologique associé.  Ses programmes de recherche actuels portent sur le développement d’une nouvelle plateforme neurosensorielle d’exploration chez l’homme appliquée à la pathologie vestibulaire et au déséquilibre/désorientation spatiale chez des sujets sains exposés à des environnements extrêmes (microG, confinement). Il travaille en collaboration avec plusieurs entreprises (bourse CIFRE) et est co-fondateur de deux start-ups (VRMaze, Vestia Connect).  Depuis 2010, il est impliqué dans 10 programmes de recherche clinique (PHRC) comme co-investigateur et 5 comme investigateur principal dont un programme à bord de l’Astrolabe (mal des transports) et en vols paraboliques (cognition spatiale), financés par le CNES, l’IPEV, l’ESA, la NASA, la région Normandie, l’ANR. Il participe actuellement à l’expédition scientifique DeepTime et 4×30 jours adaptation.

Positionnement du thème dans le contexte international

Le mal des transports au sens large est un syndrome fonctionnel impliquant le capteur vestibulaire sensoriel situé dans l’oreille interne, largement connu grand public mais dont les mécanismes intimes centraux restent à découvrir. Mis de côté, il revient depuis quelques années sur le devant de la scène et pose un réel souci stratégique aux fabricants, sociétés déployant la réalité virtuelle à visée grand public ou de formation et aux constructeurs automobiles avec la voiture autonome.

Son mécanisme neurophysiologique repose actuellement sur un conflit neurosensoriel encore mal compris, et son traitement principal utilise des molécules soit à visée anti-histaminique soit anti-cholinergique partiellement efficace. Comprendre le mal des transports, c’est mieux comprendre les mécanismes de l’intégration multisensorielle, d’interprétation et de stratégie sensoriel de chacun et ses variations interindividuelles. Les connaissances qui seront apportées dans ce domaine sont nombreuses et pourront être appliquées à la kinésithérapie vestibulaire et à la psychomotricité.

Objectif

L’objectif de cette équipe thématique du GDR Vertige est de réunir les spécialistes du domaine académique et privé pour proposer des projets communs portant sur l’exploration physiopathologique et le test et développement de nouvelles méthodes thérapeutiques pour lutter contre le mal des transports.

Trame de Travail

Nous proposons de faire un état des lieux des acteurs du monde académique, de la santé, et du secteur privé travaillant sur ce domaine. Nous proposons de recenser les thérapeutiques actuelles et les thérapeutiques ou innovations en cours de développement. Nous proposons de mieux préciser les mécanismes physiopathologiques, de trouver des facteurs prédictifs, et d’améliorer les thérapeutiques. Nous proposons de partager notre expertise pour développer des projets communs nationaux ou européens. Nous souhaitons renforcer la collaboration avec les acteurs privés pour développer des innovations technologiques et pharmacologique et accélérer leur transfert industriel.

Communication

La stratégie de communication est de proposer en premier lieu un ou deux articles scientifiques de review pour faire référence et proposer de nouveaux concepts dans ce champ de recherche.  Nous souhaitons recenser et lister les experts médicaux et paramédicaux du domaine affiliés au GDR Vertige et les rendre plus visible sur le site du GDR pour les professionnels et grand public.  Nous souhaitons animer la page web dédiée du site du GDR. Nous souhaitons organiser le second congrès international sur le mal des transports après celui en Islande en 2019.

Actualités